10 avril 2016

La pensée qui fait peur... mais qui fait réfléchir quand même.

Ce matin, au réveil, j'ai eu la pensée suivante : j'étais quand même bien en Ardèche.

Ouais, ça fait peur, surtout quand on sait comme j'ai DETESTE cette région et cette période de ma vie. D'ailleurs, dans la foulée, je me suis dit : ah oui ? tu as adoré être seule en permanence, ne pas avoir de ville à moins d'une heure, ne pas avoir la mer à moins de 2h, le temps magnifique sans pouvoir rien en faire ? Vraiment ?

753698

(on voit même mon premier appart là en fait) (eurk)

Oui, bon.

Mais je ne peux pas nier que pendant cette période, j'ai pu me concentrer sur moi. Et seulement sur moi. Et tant pis si ça fait de moi une égoïste, mais ça m'a fait un bien fou. Alors voilà, je resonge à repartir. (pas en Ardèche, hein, faut pas déconner)

Et là toutes sortes de questions sont apparues : oui mais, et l'appart ? oui mais, et mon frère ? oui mais, ça veut dire retourner dans le système classique, est-ce que tu es prête pour ça (sauf si je postule dans une autre école du même type, après tout, y'en a un paquet) (et à la minute où j'écris ça, je sens que je tiens la solution)?  oui mais, encore un déménagement ?

Et puis LA question la plus importante de toutes : ce serait pas un peu FUIR, tout ça ?

iStock_000003401233Small

Posté par Miss Bunny à 10:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]