24 janvier 2015

Darkness Rising, book 1: The Gathering - Kelley Armstrong

The Gathering

Un drame. Des évènements inquiétants. Un secret bien gardé.
Maya Delaney aime la nature : les bois qui entourent sa maison sont comme un sanctuaire et sur sa hanche, la jeune fille a une tache de naissance qui ressemble à l'emprunte d'une patte de puma. Maya ne pourrait pas vivre ailleurs.
Jusqu'au jour où des évènements étranges bousculent la vie des habitants de Salmon Creek. Daniel, le meilleur ami de Maya, a de mauvais pressentiments à propos de certaines personnes, comme Rafe, un adolescent qui vient d'arriver en ville. Quel secret cache-t-il? Et pourquoi Maya l'intéresse-t-elle tant?

Editions Atom Books - 359p.

C'est le ptit Mammouth qui m'a offert ce livre, il y a plus d'un an maintenant, et en toute honnêteté, sans l'ABC, il serait resté sur mon étagère. Donc merci à l'ABC, parce qu'en fait j'ai vraiment bien aimé ce livre ! (et donc merci au Mammouth, sans qui je n'aurais jamais lu ce bouquin !)

Je ne dis pas qu'il est parfait, cependant. Le premier contact m'a même mis sur la réserve : ENCORE un bouquin écrit à la 1e personne du singulier, ENCORE une héroine ado... MAIS c'est presque tout ce que j'ai à reprocher à ce bouquin.

C'est très bien écrit, et on entre dans l'histoire tout de suite. De nombreuses fois, j'ai eu l'impression d'être dans la forêt avec Maya, de sentir l'odeur des feuilles, du pin, des sous-bois, l'air frais de la nature. J'ai réussi à me faire une idée très nette de l'environnement du livre, parce que les descriptions sont très bien décrites.

Les personnages ne sont pas du tout cliché, il y a une complexité en chacun d'eux, qui les rend intéressants. J'ai particulièrement aimé Maya, alors que d'habitude les héroines de ce genre de bouquins me soûlent. Contrairement à ses "copines", Maya est sûre d'elle. Sa particularité vient de ses origines mais elle n'en fait pas tout un plat : elle l'a acceptée et ne passe pas son temps à son plaindre. Elle est intelligente, maline et ses doutes, quand elle en a, sont légitimes, pas seulement des doutes d'ado qui veut qu'on la rassure. Elle est très bien entourée, et ça aussi, ça fait plaisir.

Quant à l'histoire, elle est intéressante aussi. Il y a un mélange de mystère, de folklore, de science qui me plait beaucoup.

Malgré les 50 dernières pages (qui m'ont vite soûlée, parce que je trouvais ça long et répétitif), j'ai vraiment bien aimé ce livre, et je lirai le 2e tome avec plaisir !


ABC2015

ABC 2015 - 1/26 - A

 

Posté par Miss Bunny à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


18 janvier 2015

Le Liseur - Bernard Schlink

le liseur

A quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un de leurs rites consiste à ce qu'il lui fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain. Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de des études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. Accablée par ses coaccusées, elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l'insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée, et aussi cet étrange premier amour dont il ne se remettra jamais. Il la revoit une fois, bien des années plus tard. Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire, et son histoire à lui, dont il dit : "Comment pourrait-ce être un réconfort, que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération que j'aurais moins bien su camoufler que les autres ?

Editions Folio - 243 p.

Azi cherchait quelqu'un pour participer au LDPA avec elle, et je me suis proposée. Parmi ses choix , j'ai donc choisi ce livre, et ça tombe bien, puisque c'est elle qui me l'avait offert !

Je dois dire que je ne m'attendais à rien de particulier. Si ce livre a fini sur ma wish, c'est qu'à un moment donné, j'ai dû savoir de quoi ça parlait, mais comme souvent, j'ai oublié et j'ai donc abordé ce livre sans a priori. J'ai tout de suite était charmé par l'écriture, fluide, sans fioritures et pourtant belle de l'auteur. Il faut dire qu'il ne se passe pas grand-chose dans les premières pages du roman, et pourtant, j'ai été captivée. La première partie raconte la vie, tout simplement, le quotidien, et le raconte très bien. On est transporté dans une atmosphère, on sent les rayons du soleil, la moiteur...

Mais le charme n'a pas opéré tout du long. Même si j'ai continué à lire facilement et rapidement, à partir de la 2e partie, j'ai été moins prise par l'histoire. J'aurais dû être horrifiée, je suis restée indifférente. Ni Hanna, ni le récit des horreurs dans les camps ne m'ont fait réagir. Et à la fin du livre, même s'il reste des questions sans réponse (volontairement, car c'est ainsi que va la vie : on ne connaît jamais parfaitement les gens que l'on côtoie, leurs motivations, leurs pensées profondes), je n'ai pas été frustrée car je n'ai pas été intéressée.

Un livre à lire pour la beauté de l'écriture.


26 books toread in 2015

#26bookschallenge: 2 - a book that was made into a movie

challenge3

LDPA 11 - avec Azi Lis

Posté par Miss Bunny à 20:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 janvier 2015

Oxford Time Travel, tome 1 : Le Grand livre - Connie Willis

Oxford Time Travel t1

Quoi de plus naturel, au XXIème siècle, que d'utiliser des transmetteurs temporels pour envoyer des historiens vérifier sur place l'idée qu'ils se font du passé ? Kivrin Engle, elle, a choisi l'an 1320, afin d'étudier les us et coutumes de cette époque fascinante qu'aucun de ses contemporains n'a encore visité : le Moyen-Age. Le grand jour est arrivé, tous sont venus assister au départ : Gilchrist, le directeur d'études de Kivrin ; l'archéologue Lupe Montoya ; le docteur Ahrens ; sans oublier ce bon professeur Dunworthy, qui la trouve trop jeune et inexpérimentée pour se lancer dans pareille aventure et qui s'inquiète tant pour elle. Ses craintes sont ridicules, le professeur Gilchrist a tout prévu ! Tout, mais pas le pire...

Editions J'ai Lu - 705p.

Je n'ai pas fait les choses dans l'ordre, vu que j'ai lu les tomes 3 et 4 avant de lire le 1er. Mais je ne savais pas !!!

Erreur réparer, j'ai donc lu Le Grand livre. Qui est grand en termes de nombre de pages, mais pas vraiment en termes de qualité. C'est donc une grosse déception.

Ca commence pourtant bien : je suis ravie de retrouver Dunworthy et Colin, ainsi qu'Oxford, les historiens, et une narration somme toute prenante. Mais les choses se gâtent très vite. Ce que j'avais déjà remarqué dans Black-out (et qui m'avait déjà déplu, mais dans une moindre mesure) est ici exacerbé : l'auteur fait traîner les révélations en longueur, et pendant des pages et des pages, on subit des répétitions de situation qui sont pénibles (Badri a une terrible nouvelle à annoncer à Dunworthy, mais tombe malade. Il appelle Dunworthy à son chevet, mais quand ce dernier arrive, il délire, Dunworthy repart, puis est rappelé et rebelote sur des centaines de pages). Du coup, en 705 pages, il ne se passe pas grand-chose, mis à part qu'on s'ennuie ferme.

Du côté de l'autre protagoniste, Kivrin, eh bien c'est un peu pareil. Ca devrait être intéressant (un voyage dans le passé, quand même !), mais non. Là aussi, c'est répétition sur répétition, et même si on continue dans l'espoir qu'il va se passer quelque chose d'intéressant, l'espoir est déçu.

Il me reste le tome 2 à découvrir (Sans parler du chien - fiche LA), mais je suis un peu refroidie là...

Posté par Miss Bunny à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Lucian - Isabel Abedi

Lucian

Lucian, l'étrange garçon sans passé ni mémoire, ne cesse de croiser le chemin de Rebecca. Son seul point d'ancrage, c'est elle ; elle, dont il rêve toutes les nuits. Et d'emblée, Rebecca a ressenti pour lui une attirance fulgurante et inexplicable. Malgré leurs efforts, ils ne parviennent pas à s'éloigner l'un de l'autre. Mais avant d'avoir pu comprendre quel était leur secret, ils sont séparés. Et les conséquences sont terribles, car ce qui les lie est plus fort que l'amour.

Editions Bayard Jeunesse - 475p.

Quand Atra est venue me voir cet été, elle m'a offert des livres de styles différents et celui-ci est le 1er.

En toute honnêteté, en lisant la 4e de couv, je me disais qu'il ne me plairait pas. Une ado qui tombe amoureuse d'un gars a priori hors du commun... Comme ça, ça m'ennuyait déjà.

Et les 150 premières pages ont plutôt eu tendance à m'agacer. Les atermoiements de l'ado amoureuse qui ne comprend pas son "chéri" et se pose tout un tas de questions, analyse tous ses faits et gestes... Et Lucian ne m'intéressait pas des masses non plus. La narratrice le dit beau, mais je n'ai jamais pu me défaire l'image d'un mec dégingandé aux cheveux gras, flottant dans son blouson en cuir... Bon.

Et puis la 2e partie arrive et là ça commence à devenir intéressant. Déjà, Rebecca se tait. Et ça, c'est plutôt sympa. Et puis autant sur la première partie le suspense n'en est pas vraiment, autant sur la 2e, on se demande vraiment ce qu'il se passe.

Et ensuite l'explication de l'existence de Lucian donne tout son sens au livre.

Malheureusement, l'auteur ne reste pas sur cette bonne impression et on retombe dans une romance d'ado à 2 balles, et la fin m'a franchement déçue et j'ai même pensé : "tout ça pour ça".

Le lecteur se trouve un peu comme sur un grand huit : plat au début et à la fin, avec des loopings au milieu. Le style, pas particulièrement percutant, n'apporte ni n'enlève rien.
En ce qui concerne les personnages, peu ont réellement une consistance, un impact. La mère de Rebecca me donne envie de la taper (et c'est quoi cette manie d'appeler sa mère par son prénom ?), et les autres sont transparents. Les seuls un peu intéressants sont Faye et Morton, mais malheureusement, je pense que l'auteur aurait pu leur donner plus d'importance.

Un bilan en demi-teinte finalement, mais je dirais que j'ai bien aimé quand même.


 

26 books toread in 2015

#26bookschallenge: 6 - a book by an author you've never read before

Posté par Miss Bunny à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 janvier 2015

26 livres à lire en 2015

Vous le savez, j'ai beaucoup ralenti sur les challenges, pas forcément par manque de temps, mais surtout par manque d'envie, et parce que les challenges créent malgré tout des obligations.

Il m'en reste quand même quelques uns :

- le challenge Un mot, des titres de calypso (même si je n'ai pas participé aux 2 dernières sessions - j'ai pris beaucoup de retard)

- l'ABC de nanet, pour la 3e année consécutive (qui n'est pas du tout contraignant puisque je choisis toujours l'option aléatoire qui me permet de ne pas faire de liste à l'avance)

et euh... c'est tout.

Et puis sur pinterest (c'est par ici si vous voulez me suivre), je suis tombée sur ça :

pinterest1. Un livre que vous possédez mais que vous n'avez pas lu

2. Un livre qui a été adapté au cinéma (Le Liseur, Bernard Schlink)

3. Un livre que vous avez choisi pour sa couverture (et seulement pour sa couverture)

4. Un livre qu'un de vos amis adore

5. Un livre publié cette année (ça va être compliqué, je ne suis pas l'actualité littéraire)

6. Un livre d'un auteur que vous n'avez jamais lu (Lucian, Isabel Abedi)

7. Un livre d'un auteur que vous adorez

8. Un livre qui est dans votre PAL depuis quasi le début

9. Un livre avec une couleur dans le titre

10. Un livre dont l'action se passe quelque part que vous avez toujours voulu visiter

11. Un livre que vous avez commencé mais jamais fini (oui, bon alors celui-là, d'avance, je sais que je ne vais pas le faire... parce que si j'ai arrêté un bouquin, c'est pas pour rien)

12. Un livre avec un lion, une sorcière ou une armoire

13. Un livre dont le héros est une femme

14. Un livre dont l'action se passe en été

15. Un livre de poèmes (euuuuh... non plus. Je HAIS la poésie)

16. Un livre que vous avez découvert grâce à ce challenge (ce qui implique que je suive d'autres gens qui feront ce challenge, ce qui n'est pas le cas)

17. Un livre qui vous rendra plus intelligent

18. Un livre à la couverture bleue

19. Un livre que vous étiez censé lire à l'école, mais que vous avez zappé

20. Un livre que "tout le monde" a lu (là tout de suite, je pense à 50 shades of Grey et comment dire... NO FRAKKIN' WAY !)

21. Un livre dont la première phrase envoie du pâté

22. Un livre avec des images

23. Un livre emprunté à la bibliothèque (Indécent, Coolleen Hoover)

24. Un livre que vous avez déjà lu et adoré

25. Un livre qui a plus de 10 ans

26. Un livre inspiré d'une histoire vraie

Je vais tenter, on verra bien ce que ça donne !

Ca vous dit de le faire avec moi ? 

 

Posté par Miss Bunny à 17:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


05 janvier 2015

Sur mon grand écran # 01

J'inaugure une nouvelle rubrique en ce mois de janvier 2015, car bien que je n'aie plus l'envie de faire les Dimanches en Séries, j'ai quand même envie de vous parler de mes visionnages de films, donc... nouvelle rubrique !

cinema bilan

Et voici donc les films que j'ai vu en Décembre 2014.

00 - asterix et le domaine des dieuxAstérix, le domaine des dieux - Alexandre Astier et Louis Clichy (2014)

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains : "Le Domaine des Dieux". Nos amis gaulois résisteront-ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César. (Source : Allociné)

Quand j'étais petite, j'ai lu l'intégralité des albums Astérix une bonne centaine de fois. Au moins. Et Le Domaine des Dieux est un de mes albums préférés. Je ne suis pas fan des films qui ont été faits (même si bon, Chabat hein), mais là, Alexandre Astier que j'aime bien, une bande-annonce qui fait bien rigoler... On y va, quoi.

Finalement, je l'ai trouvé sympa mais sans plus. Les meilleurs gags sont dans la bande-annonce, l'histoire est forcément un peu modifiée, et bon... Je crois qu'Astérix, c'est fait pour être lu, en fait.

00 - les nouveaux herosLes Nouveaux héros [Big Hero 6] - Don Hall et Chris Williams (2015)

Un génie de la robotique nommé Hiro Hamada, se retrouve embarqué dans un complot criminel qui menace de détruire la paisible ville high-tech de San Fransokyo. Avec l'aide d'un de ses plus proche compagnon - un robot nommé Baymax -, Hiro s'associe à une équipe de jeunes amateurs qui s'est donnée pour mission de sauver la population. (source : Disney)

Un des avantages de mon travail, c'est que j'ai régulièrement des tickets de ciné à prix très préférentiel (2€ en l'occurence) sur des séances parfois en avant-première. C'était le cas ici, et je ne me suis rendue compte que hier (alors que je l'ai vu le 22 décembre) qu'en France, il ne sortait que le 11 février (ce qui explique que Blacksad n'ait pas réagi quand je lui ai dit que je l'avais vu et qu'il était top !).

Donc oui, ce film est TOP et c'est un méga coup de coeur ! Ce film, il a tout. Une bonne dose d'humeur, un facteur larmes, des personnages ultra attachants, une réalisation au top, et la ville, la VILLE quoi ! Magnifique !!! Bref, j'ai ADORE !!!

00 - veronica marsVeronica Mars - Rob Thomas (2014)

Veronica Mars revient dans sa ville natale des années après avoir fuit son passé de détective. Elle va devoir y faire face pour élucider une affaire de meurtre dans lequel son ex-petit ami, qui attire toujours les ennuis, semble impliqué jusqu’au cou. (Source : Allociné)

Ce noël, je me suis refait les 3 saisons de Veronica Mars, l'avantage, c'est que j'avais oublié plein de détails et que j'ai redécouvert la série d'un oeil presque neuf. Et j'aime toujours autant. Veronica et son franc-parler, papa Keith absolument adorable, le bad boy de service au grand coeur Logan (team Logan 4eva !!!), l'autre bad boy de service Weevil (que j'adore aussi !!!), Mac la geekette ultra douée... jusqu'aux pestes qu'on adore détester. (Non, vous ne rêvez pas : pas de mention de Wallace que je n'apprécie pas plus que ça, ni de Piz, que je n'apprécie pas DU TOUT).

A partir d'ici, si vous n'avez pas vu la série et que vous comptez la voir (et si vous ne voulez pas vous faire spoiler le film, je vais avoir du mal à ne pas détailler), NE LISEZ PLUS !

Quelle déception !!! Ce film, c'est plus du fan service qu'autre chose. Je suis ravie de retourner à Neptune et retrouver tout le monde, mais plusieurs détails me chiffonnent.

1/ déjà, j'étais pas ravie que Veronica et Piz soient toujours ensemble à la fin de la série. Franchement, surtout après la réaction de Logan à la fin, je vois pas comment ils ont pas fini ensemble. Bref. Mais alors en plus, qu'on les retrouve ensemble au début du film, 10 ans plus tard, ce n'est vraiment pas crédible.

2/ j'ai aimé le début du film et le fait que Veronica devienne avocate dans un grand cabinet (je l'aurais bien vue dans un job à la Olivia Pope), c'est une belle continuité. Mais alors qu'elle laisse tout tomber pour revenir bosser comme PI à Neptune... n'importe quoi !!! Elle aurait pu concilier sa passion des enquêtes avec sa vie à NY.

3/ le scénar était faiblard ! L'histoire de Carrie Bishop et des autres... non mais franchement. J'étais ravie de les retrouver (surtout Gia que j'aime bien en fait), mais honnêtement...

Bon et puis note à moi-même : regarder l'intégrale de la série, puis dans la foulée le film qui a été tourné 10 ans plus tard, ben ça donne un coup de vieux aux acteurs et du coup, on voit tous les défauts. Kristen semble liftée (alors que je doute fortement que ce soit le cas), Jason est ultra maigre, Enrico a aussi pris de la bouteille... Ca fait vraiment un choc.

Bref, une déception.

00 - hunger games 3Hunger Games 3 : La révolte, partie 1 [Mockingjay, part I] - Francis Lawrence (2014)

Adaptation du troisième livre de la saga Hunger Games - La révolte, où nous pourrons assister à la fin des aventures de la jeune Katniss.

Au départ, il était prévu (depuis la minute où nous avons fini de voir le 2e film au cinéma) que j'y aille avec Blacksad. Et puis il m'a lâchement laissée tomber, et autant j'aime beaucoup aller seule au ciné, autant celui-là je ne voulais pas y aller en solo. Donc quand ma maman m'a dit vouloir aller au ciné, j'ai sauté sur l'occasion. (On passe sur le fait qu'elle est arrivée en retard, comme d'hab, et que ça m'a bien énervée... heureusement que j'avais prévu large !)

Eh ben j'ai adoré. C'est dingue parce que le bouquin m'avait soûlée, mais je trouve les films vraiment meilleurs (en tout cas, pour le 2 et celui-ci. Pour le 1er, j'avais quand même préféré le livre).

On est tenu en haleine tout du long, le rythme est ultra soutenu, et je n'ai pas pu m'empêcher de faire des parallèles avec ce qu'il se passe aux USA en ce moment (les meurtres répétés de Noirs Américains par des policiers blancs et les révoltes qui ont suivi). Elle est quand même vachement actuelle cette histoire. Vivement la dernière partie !

00 - gone girlGone Girl - David Fincher (2014)

Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise, ils quittent Manhattan pour retourner s’installer dans la ville du Missouri où Nick a grandi. Mais le jour de leur 5ème anniversaire de mariage, Amy disparaît et Nick retrouve leur maison saccagée. Lors de l’enquête tout semble accuser Nick. Celui-ci décide, de son côté, de tout faire pour savoir ce qui est arrivé à Amy et découvre qu’elle lui dissimulait beaucoup de choses. (Source : Allociné)

Je n'ai pas lu le livre, et j'étais intéressée par le film, et puis finalement, j'avais laissé tomber l'idée. Les collègues, en en parlant BEAUCOUP (quasi chaque midi) m'en avaient un peu dégoûtée. Et puis la curiosité a été la plus forte. Et je ne regrette pas. C'est pas un méga coup de coeur, mais c'est un thriller très efficace. Rosamund Pike est parfaite dans ce rôle et j'avoue que je suis restée longtemps du côté de Amy (s'il fallait choisir un camp).

Ce qui est sûr c'est que, même à la fin (et surtout pas à la fin, j'aurais presqu'envie de dire), je n'ai jamais été du côté de Nick.Il mérite ce qui lui arrive.

Pas mal du tout !

Et vous, vous avez vu quoi le mois dernier ?

 

Posté par Miss Bunny à 20:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2015

[Bilan] Lectures de l'année 2014

bilan2

 

Nous avons dit au revoir à 2014 et bonjour à 2015. J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année et que vous avez fêté ça comme il se doit. Pour ma part, 2014 a été difficile, mais elle m'a aussi apporté un grand bonheur : celui de partir d'un endroit que je haïssais pour retourner dans un endroit que j'adore, et croyez-moi, les gens que vous cotoyez sont inmportants, mais l'endroit où vous vivez l'est encore plus.

Bref, nous ne sommes pas là pour parler perso mais pour parler bouquins.

En début d'année, je m'étais donné le challenge - entre autres - de lire 100 livres. Challenge hautement ambitieux pour moi étant donné que je ne crois pas être un jour arrivée à ce chiffre et d'ailleurs, depuis que je note, mon plus haut score a été 89 (en 2011) et depuis il ne fait que chuter.

Alors, d'après vous, est-ce que j'y suis arrivée ?

Voici le bilan.

01 janvier 02 février 03 mars 04 avril 05 mai 06 juin 07 juillet 08 aout 09 septembre 10 octobre

11 novembre 12 décembre

 Ce qui nous fait un total de 67 livres pour 20672 pages.

Bon, c'est donc raté pour cette année. Pour 2015, je vise 70. Vais-je y arriver ? Réponse dans 1 an !

 

Posté par Miss Bunny à 12:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

[Bilan challenge] Séries 2014 by Ms Kitty Fantastico

Le 22 décembre 2013, je me suis inscrite à un nouveau challenge.

Il est temps de faire le bilan.

J'avais choisi 12 séries :

  1. Farscape
  2. Firefly
  3. Game of Thrones
  4. Merlin
  5. Mistresses UK
  6. Roswell
  7. Single Father
  8. Supernatural
  9. The Fall
  10. The Lying Game
  11. The Mindy Project.
  12. The White Queen

J'en ai remplacé certaines qui, après quelques épisodes (ou quelques saisons pour le cas de Supernatural) ne me disaient plus rien, et voici donc le résultat.

  1. Firefly. Vue en mai.
  2. Game of Thrones. Vue cet été (ici, ici et ici)
  3. Mistresses UK. Vue en juin (ici et ici).
  4. Single Father - pas vue
  5. The Fall. Vue en juillet.
  6. The Lying Game. Vue en juillet.
  7. The Mindy Project. Vue sur la première moitié de l'année (ici, ici, ici, ici et ici)

Et les switchées :

  1. Dancing on the Edge. Vue en mai.
  2. Orange is the New Black. Vue en septembre (ici et ici).
  3. The LA Complex. Vue en juin.
  4. Agents of S.H.I.E.L.D. Vue en juin.
  5. Orphan Black. Vue en octobre (ici).

Ce n'était pas un challenge évident car même si j'adore les séries, je fonctionne avec elles comme pour tout : à l'envie. Et du coup, m'en tenir à une liste, sur toute une année, c'est hyper dur, voire impossible.

Et effectivement, j'avais le temps de finir, mais... pas l'envie. A la place, j'ai préféré revisionner Veronica Mars. Ouaip. Mais ce n'est vraiment pas grave, parce que j'ai vu des séries sympa, et c'est tout ce qui compte !

Je ne renouvelle pas pour 2015, parce que justement, comme je fonctionne à l'envie, je n'ai pas spécialement envie de me forcer.

challenge séries 2014

Posté par Miss Bunny à 12:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

23 décembre 2014

Trente-six chandelles - Marie-Sabine Roger

36 chandelles

Allongé dans son lit en costume de deuil, ce 15 février, à l'heure de son anniversaire, Mortimer Decime attend sagement la mort car, depuis son arrière grand-père, tous les hommes de sa famille sont décédés à onze heures du martin, le jour de leurs 36 ans. La poisse serait-elle héréditaire, comme les oreilles décollées? Y a-t-il un gène de la scoumoune? Un chromosome du manque de pot? Que faire de sa vie, quand le chemin semble tout tracé à cause d'une malédiction familiale? Entre la saga tragique et hilarante des Decime, quelques personnages singuliers et attendrissants, une crêperie ambulante et une fille qui pleure sur un banc, on suit un Mortimer finalement résigné au pire. Mais qui sait si le Destin et l'Amour, qui n'en sont pas à une blague près, en ont réellement terminé avec lui?

Editions du Rouergue - 278p.

Avant tout je tiens à remercier PriceMinister et surtout Oliver Moss d'avoir accepté que je participe aux #MRL2014 (pour la 3e fois), et de m'avoir offert l'opportunité de découvrir ce livre, que j'aurais certainement ignoré sinon.

Et quelle erreur cela aurait été ! Dès les premières lignes j'étais sous le charme de cette écriture ciselée. Chaque mot est choisi et utilisé à la perfection et plus d'une fois, je suis restée bloquée sur une phrase, à la lire et la relire tellement elle était belle.

Quant à l'histoire, elle est originale et très bien menée. Mortimer est un personnage très attachant, et découvrir son histoire petit bout par petit bout est intéressant. Chaque morceau de vie - ou plutôt de mort - est à la fois terrible et très drôle. Il y a beaucoup d'humour et de tendresse dans ce livre. Notamment grâce à Nassar et Paquita. Ces deux-là m'ont attendrie aux larmes plus d'une fois !

La seule chose que je n'ai pas aimée est le personnage de Jasmine. Même si j'ai trouvé la découverte finale du chapeau adorable, Jasmine m'a paru détachée, peu investie et un poil égoïste.

Malgré tout, c'est un tout petit mauvais point, et le roman reste un coup de coeur !

Citation préférée : "Lorsqu'on vit dans le désert, on finit par aimer le premier cactus qui pousse."

Mes notes :

  • Qualité de l’écriture 5/5
  • Plaisir à la lecture 4/5
  • Originalité du livre 4/5

NOTE FINALE : 4.3/5

Blog_LogoRentreeLitteraire2014_03

 

Posté par Miss Bunny à 12:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 décembre 2014

Projet Harmonie - Christophe Nicolas

projet harmonie

Yannick Diaz, journaliste dissident, vient de perdre sa place au Républicain suite à l’écriture d’un essai sur les médias qui n’épargne personne. Depuis son malaise en direct sur le plateau d’un débat télévisé, d’étranges images se bousculent dans sa tête : l’épidémie de grippe qui s’étend en Amérique latine, le visage bouffi du ministre de l’Intérieur et le nom d’un laboratoire… LAMIPROH. D’où viennent ces souvenirs qui ne sont pas les siens ?

À peine évoque-t-il ses visions que son confident est assassiné. Accusé du meurtre, la police aux trousses, il doit trouver les preuves de son innocence. Mais il y a plus en jeu que son seul avenir. Peut-être celui de l’humanité tout entière…

Editions du Riez - 252 pages

En général, je ne suis pas attirée par la littérature française. Mais ce résumé m'a donné envie. J'ai donc acheté ce livre grâce aux offres éclairs Kindle de Amazon (et j'en profite pour râler à nouveau, parce que ce n'est pas la première fois que je le dis, mais les offres kindle c'était vachement mieux quand c'était des livres en anglais récents !!! depuis qu'ils sont passés en français, on dirait qu'ils veulent liquider les vieilleries et franchement, j'ai dû acheter 3 bouquins depuis... NUL !)

Celui-ci est franchement pas mal. Je ne suis pas totalement convaincue, mais j'ai passé un bon moment.

Nous voici embarqués dans une enquête passionnante, avec une touche de SF, un peu de voyage dans le temps, un soupçon d'univers parallèle (et quel dommage que ça ne soit abordé que dans les dernières lignes du roman !).

On se pose des questions souvent, mais les réponses sont distillées de façon intelligente, au goutte à goutte, mais ni trop peu, ni trop d'un coup. C'est très bien écrit, on est tout de suite plongé dans l'atmosphère.

Malheureusement, le roman aurait mérité à être approfondi. J'aurais voulu avoir plus d'allers-retours présent / futur, plus d'explications sur les conséquences du projet Harmonie, sur la société post-virus. La résolution est aussi très rapide, et c'est dommage car les dernières lignes donnent froid dans le dos, et j'aurais voulu en savoir plus.

Une lecture sympathique qui remplit son office mais laisse sur sa faim.

Et avec cette lecture, je clos mon ABC 2014 !!!

Livre lu dans le cadre de :

ABC14

Posté par Miss Bunny à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,