20 juillet 2015

Les Orphelines d'Abbey Road, tomes 3 et 4 - Audren

les orphelines d'abbey road t3

Quelle est cette armée de fantômes immobiles, pétrifiés dans l'abbatiale d'Abbey Road ? Ce sont les pensionnaires et les professeurs de l'orphelinat, tous plongés dans une torpeur mortelle. A peine revenues du monde magique d'Alvénir, Joy et ses camarades doivent y retourner pour trouver l'Alchiminott, le seul contrepoison qui puisse dissiper cet envoûtement. Mais cette fois, franchir la porte secrète ne suffit pas, c'est dans le passé d'Alvénir qu'elles doivent se rendre, aux origines du mal, à cette époque où le Diable Vert, désormais maître de l'orphelinat, n'était qu'un être d'amour et de compassion. Peut-être auront-elles, pour changer le cours du temps, à risquer leurs vies. Peut-être Ginger aura-t-elle enfin la preuve qu'elle n'appartient pas tout à fait au même monde que ses camarades. Pour l'instant, la seule certitude de Joy s'appelle Alonn, ce garçon aux yeux violets auquel elle aimerait bien ne plus penser. Pourtant, lorsqu'elle rencontre Mauk, avec sa peau mate et son regard intense, son coeur se met à battre étrangement. En Alvénir, les enchantements comme les drames pourraient bien naître des histoires d'amour impossibles...

Editions L'Ecole des Loisirs - 304 pages

 

les orphelines d'abbey road t4

Tandis qu’au manoir d’Abbey Road le DiableVert prépare l’invasion de l’orphelinat par les gens de son peuple, les Mogadors, Joy est kidnappée, retenue de force dans le monde d’Alvénir. Elle seule, paraît-il, peut guérir Alonn, le garçon aux yeux violets, du mal qui le ronge. Pour Joy, ce nouveau voyage est celui des révélations et d’une compréhension nouvelle. Elle découvre peu à peu que le monde magique d’Alvénir, sous son apparente douceur, est une dictature. Et malgré la peur que lui inspirent le Diable Vert et les Mogadors, elle comprend désormais leur révolte. Mais ce voyage est aussi celui de la confusion dans le coeur de Joy. Est-elle vraiment amoureuse d’Alonn ? Est-il possible que par ses propres sentiments elle ait changé la nature de cet Almour et l’ait rendu capable d’aimer ? Et pourquoi alors est-elle toujours éprise de Mauk, le Mogador, qui l’a peut-être trahie ?

Editions L'Ecole des Loisirs - 270 pages

 

J'ai donc retrouvé très vite Joy et les autres pour encore plus d'aventures, et cette fois, en plus du monde d'Alvénir, nous allons aussi dans le passé. J'ai bien aimé cette série, mais il manque un petit quelque chose.

Dans le tome 3, nous allons dans le passé pour tenter d'en savoir plus sur le Diable Vert. Dans le tome 4, les Mogadors sont entrés dans notre monde.

Au final, tout ça est traité de façon relativement superficiel. Oui, on en apprend un peu plus sur les motivations de Volem. Oui, on apprend le secret des pouvoirs de Ginger. Oui, on apprend aussi pourquoi Alonn est si précieux aux yeux de la Grande Chouette. Mais finalement...

  • pourquoi est-ce qu'il a décapité la Reine ?
  • pourquoi est-ce que la Grande Chouette est devenue présidente ?
  • pourquoi est-ce qu'elle est aussi pénible ?
  • pourquoi est-ce que les gens d'Alvénir ont aussi peu d'esprit d'initiative et de "rebellion" ?
  • quelles sont finalement les conséquences à long terme de l'invasion des Mogadors ?
  • que se passe-t-il quand on suit Joy dans ses aventures ? Elle n'est pas forcément la plus intéressante, et suivre Ginger, June et les autres aurait pu être aussi très intéressant.
  • qu'en est-il des parents de Joy finalement ?

Et puis bon, Joy est une ado, certes, mais est-ce qu'elle a besoin d'être inconstante ? Ou alors elle fait preuve de beaucoup de maturité pour aborder le polyamour si jeune... Et j'avoue que du coup, la fin m'a beaucoup déçue : je pense que l'histoire aurait pu être beaucoup plus intéressante et percutante si la fin ne laissait pas un arrière-goût de romance YA sans saveur.

Malgré tout cela, je le répète, c'est une série que j'ai appréciée. Le monde créé par Audren est vibrant et intrigant. L'écriture est toujours aussi agréable à lire et certaines réflexions engagées (notamment sur la place de l'enfant dans la société) méritent le détour. C'est une lecture multi-niveau et je trouve cela très bien pour le public ciblé... et pour les plus grands.

Posté par Miss Bunny à 23:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


14 juillet 2015

Les Orphelines d'Abbey Road, tome 2 : Le monde d'Alvénir - Audren

les orphelines d'abbey road t2

Dans le parc de l’orphelinat d’Abbey Road, au fond du petit bois, se trouve l’entrée du pays d’Alvénir. C’est une entrée invisible. Seuls ceux à qui il manque quelque chose ou quelqu’un ont le droit de la franchir.
Joy a le cœur qui bat en passant la porte secrète, elle espère retrouver ses parents. Elle a le sentiment qu’ils sont toujours en vie. Lady Bartropp, à la recherche de sa sœur kidnappée, l'accompagne dans ce voyage.
Il paraît que dans le monde d’Alvénir toute chose a sa raison d’être. Mais pourquoi cette expédition se révèle-t-elle si difficile et angoissante ? Pourquoi faut-il passer des épreuves ? Pourquoi Lady Bartropp semble-t-elle soudain frappée d'amnésie ?
Et qu’est-ce qui pousse Alonn, l’étrange et beau garçon aux yeux violets, à faire tout le contraire de ce qu’il a promis à Joy ?

Editions L'Ecole des Loisirs - 287 pages

Voilà une affaire rondement menée. Je n'ai qu'une chose à dire : je veux la suite !!!

Dans ce deuxième tome, point d'orphelinat : nous n'avons pas le temps car nous allons presque tout de suite dans le coeur du sujet. Nous découvrons donc plus en détail le monde d'Alvénir, et je dois dire que c'est réussi. Que ce soit sur la société, le monde de fonctionnement, les gens qui y vivent, les informations sont parfaitement dosées, ni trop, ni trop peu. Joy, Ginger, Dawson et Aglaé vivent différentes aventures et on les suit avec plaisir.

Les nouveaux personnages apportent un petit plus non négligeable et j'espère qu'on les recroisera. La seule qui me plaît moins finalement, c'est la Grande Chouette que je trouve finalement assez froide.

Les différentes péripéties se succèdent et la fin est très intéressante et donne envie de se plonger tout de suite... ben dans la suite.

Finalement, je n'ai vraiment pas grand-chose à dire. Il va falloir que je patiente demain pour la suite car je ne l'ai pas sous la main !

 

Posté par Miss Bunny à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Les Orphelines d'Abbey Road, tome 1 : Le diable vert

les orphelines d'abbey road t1

L’orphelinat d’Abbey Road ne s’est pas toujours appelé ainsi. Son véritable nom, il vaut mieux ne pas le connaître. Il vaut mieux ne pas poser de questions, non plus, ni sur ce sujet ni sur aucun autre. Soeur Ethelred n’aime pas que les enfants posent des questions. Elle dit que Dieu apportera toutes les réponses. Ses réponses à elle, ce sont les punitions. Ce soir, comme chaque soir, les pensionnaires ont dit leur prière et soeur Ethelred a coupé l’électricité dans le dortoir. Mais Joy ne peut pas dormir. Elle pense au souterrain que son amie Margarita a découvert sous l’abbatiale. Qu’y a-t-il au bout de ces couloirs qui sentent le soufre ? Pourquoi Prudence ne parle-t-elle plus depuis qu’elle les a visités seule ? De quoi a-t-elle si peur ? D’où vient cette étrange brûlure sur son bras ? Que cache le mince sourire de Lady Bartropp, la bienfaitrice de l’orphelinat ? Et pourquoi la petite Ginger chante-t-elle sans cesse une chanson en latin sans même s’en apercevoir ? Les réponses sont peut-être là, tout près, dans un autre monde.

Editions L'Ecole des Loisirs - 281 pages

Voilà un livre que j'ai emprunté par hasard, et comme d'habitude, je n'ai pas lu la 4e de couv (et toujours pas d'ailleurs). Du coup, je ne savais pas à quoi m'attendre.

Pour moi, ce livre se divise en 3 parties. Pour le 1er tiers, c'est assez conforme à ce que le titre suggère. On découvre un orphelinat tenu par des soeurs, avec des petites filles de tout âge et toutes (ou presque) relativement attachantes. Il y a un petit peu de l'atmosphère Jane Eyre dans sa période orphelinat justement. Les bases sont posées et avec une très belle écriture qui, chose relativement rare dans du jeunesse, n'est pas du tout simplifiée ou simpliste, mais toujours juste et ciselée. On se fait une idée très précise du quotidien de Joy et de ses amies.

Dans le 2e tiers, l'histoire commence à se corser un peu, et c'est assez bien amené. Je dis assez bien seulement parce que j'ai aussi un peu l'impression que ça arrive comme un cheveu sur la soupe. Je sais, ça paraît paradoxal, et pourtant j'ai vraiment eu cette double sensation. Des questions sont posées, des mystères aussi et on a envie d'en savoir plus.

Dans le 3e tiers, on a des "révélations" (je mets entre guillemets parce que bon, on s'en doute assez vite), mais qui n'ont pas grand chose à voir avec les questions du 2e tiers. On nous laisse en suspens (normal, il y a une suite).

Si les 2 premiers tiers m'ont assez plu, le 3e sans plus. Mais je suis quand même intriguée, alors je me lance tout de suite dans le tome 2 !


 

26 books toread in 2015

Posté par Miss Bunny à 01:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,